Listen to this article

Une écoville au milieu du désert

Imaginez une ville sans voitures oĂč chemins ombragĂ©s et rues Ă©troites encouragent les gens Ă  marcher dans un environnement compact et rĂ©duit. Pour les longs trajets, un systĂšme de transport Ă  Ă©nergie solaire rapide et personnalisĂ© vous amĂšne vers votre destination.

(Source : AFP)
La construction de Masdar a commencĂ© en 2008 et se poursuivra jusqu’en 2030 dans l’émirat d’Abu Dhabi pour l’édification d’une citĂ© verte, capable d’accueillir 50 000 personnes, sur une surface de 6 kilomĂštres carrĂ©s. Un projet de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Source : Vimeo)

En arabe, « masdar » signifie « la source » : la ville se veut un lieu de savoir et entend bien devenir un modĂšle Ă©cologique pour le reste de la planĂšte. Un paradoxe pour Abu Dhabi, oĂč l’écologie est un concept bien Ă©loignĂ© du quotidien des habitants et pourtant les autoritĂ©s savent qu’il faut dĂ©jĂ  se prĂ©parer Ă  l’aprĂšs-pĂ©trole.

L’environnement naturel de Masdar met rapidement au dĂ©fi les ingĂ©nieurs.

Dans le premier quartier Ă©rigĂ©, les bĂątiments de l’Institut de science et de technologie, spĂ©cialisĂ© dans les Ă©nergies renouvelables, sont ainsi disposĂ©s de façon trĂšs resserrĂ©e pour crĂ©er de l’ombre.

Une tour en acier recyclé de 45 mÚtres de haut, sur le modÚle des tours à vent locales, permet, grùce à un systÚme de clapets et à un brumisateur, de climatiser naturellement cours et rues.

Les Ă©clairages naturels sont privilĂ©giĂ©s, les façades recouvertes d’une superposition de revĂȘtements destinĂ©s Ă  rejeter la lumiĂšre, et le placement des persiennes est calculĂ© selon les points et durĂ©es d’ensoleillement. Une centrale solaire de 22 hectares pouvant produire jusqu’à 10 MW d’électricitĂ© en plein rendement est construite Ă  proximitĂ©.

On y circule en PRT (transport rapide et personnel), vĂ©hicule original autoguidĂ© qui fonctionne au solaire, et 2013 devrait y voir l’ouverture de l’une des plus grosses centrales solaires thermiques au monde.

Sur une idĂ©e de Bertrand Loyer, Sacha Bollet et BenoĂźt Demarle ont suivi la rĂ©alisation de la premiĂšre phase, axĂ©e sur l’universitĂ© et une centrale solaire et, ont rĂ©alisĂ©s le documentaire : Masdar, une citĂ© verte au pays de l’or noir (diffusĂ© sur France 5 le lundi 15 juillet 2013 – DurĂ©e : 50 min.)

(By : Saint Thomas Productions avec la participation de France Télévision