Listen to this article

L’intelligence artificielle et les chimpanzés du futur

Pascal Picq, né le 22 janvier 1954 à Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), est un paléoanthropologue français. Il a été maître de conférences au Collège de France à partir de 1991, pendant la période où Yves Coppens était titulaire de la chaire de paléoanthropologie et préhistoire (1983-2005).

Pascal Picq est un auteur prolifique sur l’origine de l’Homme et son évolution, et s’est fait connaitre du grand public par ses nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique.

Ses précédents ouvrages parmi lesquels Qui va prendre le pouvoir ? Les grands singes, les hommes politiques ou les robots (2017), Le Retour de Madame Neandertal (2015), De Darwin à Lévi-Strauss (2013) ont été de grands succès.

Dans son livre, “L’Intelligence artificielle et les chimpanzés du futur” Pascal Picq analyse la coévolution de l’espèce humaine et de ses proches ― les australopithèques d’hier comme les chimpanzés d’aujourd’hui ― avec les innovations techniques et culturelles actuelles.

Retraçant les fondements des intelligences animales, humaines et artificielles, il nous explique comment elles ont émergé, en quoi elles diffèrent fondamentalement et pourquoi certaines d’entre elles sont plus performantes que d’autres.

Une nouvelle phase de l’évolution se dessine en ce moment, dont il est urgent de prendre la mesure : il nous faut apprendre, et vite, à vivre en bonne intelligence avec toutes ces intelligences.

Dans Qui va prendre le Pouvoir : les grands singes, les hommes politiques ou les robots, Pascal Picq avait donné cet avertissement :

“C’est nous qui éliminons les grands singes et qui créons les robots. Comment apprendre à vivre avec ces nouvelles intelligences artificielles pour assurer un futur meilleur à l’humanité ? Ma réponse d’éthologue et de paléoanthropologue est qu’il nous faut d’abord comprendre les intelligences naturelles qui accompagnent notre évolution, à savoir celle des singes et des grands singes. Si nous ne sommes pas capables de comprendre les intelligences des grands singes, alors nous serons en mauvaise posture avec les intelligences artificielles.”

Alors, est-ce que l’humanité est en passe d’être dépassée sur ce qui faisait sa supériorité jusque-là sur les animaux et les machines : l’intelligence ?

1:04:02 – Une bipolarisation inquiétante des inégalités…
1:08:00 – La troisième coévolution est en marche
1:14:17 – 2007 le nouvel âge de l’humanité