Le changement climatique :un problème qui concerne toute transaction

Une entreprise suédoise lance une carte bancaire permettant de suivre en direct ses émissions de CO2, voire de bloquer la carte si un plafond d’émission défini par le propriétaire est dépassé.

Les prémices sont alléchants : dans un monde devenu une transparence géante (chacun doit attribuer une note aux comportements des autres), grimper en haut de la pyramide sociale est tentant. Quand toutes nos rencontres, « like » de toutes parts, demande d’être irréprochable, l’opportunité d’améliorer sa note aux regards de la société est…

letemps.ch/…
En 2018, un rapport de l’Organisation des Nations Unies (ONU) urgeait la communauté internationale de réduire ses émissions de carbone de moitié à l’horizon 2030, sous peine de basculer dans une crise climatique irréversible.

L’entreprise suédoise Doconomy a lancée une carte de crédit écolo visant à informer le consommateur du coût en CO2 de ses achats, voire à le restreindre en fonction de ses émissions.

Doconomy entend encourager ses clients à changer leurs habitudes de consommation et espère ainsi les aider prendre conscience que chaque geste compte

L’idée, en soi, est loin d’être mauvaise : la carte de base propose de faire un bilan carbone des achats qu’elle effectue et de le montrer au possesseur pour le responsabiliser.

A chaque achat, selon un plafond d’émission de CO2 il est possible de bloquer sa carte de crédit lorsque le découvert autorisé est dépassé.

«Achat refusé: vous avez dépassé votre plafond de CO2 autorisé»
Nourriture, vêtements, ou encore carburant, nous devons tous faire les comptes de ce que nous dépensons. Continuer de consommer, tout en prenant conscience de l’empreinte écologique de chacun de nos achats ? …

De plus en plus de consommateur se pose des questions sur l’empreinte carbone de leurs achats.

L’objectif de la carte est faire prendre conscience aux consommateurs que chacun de ses achats, même les plus courants, peuvent avoir un impact sur l’environnement. Le plus : les cartes bancaires Doconomy sont confectionnées à partir de matériaux biologiques.

“Et si nous devions vraiment respecter des quotas d’émissions de CO2 dans notre vie quotidienne, à quoi cela ressemblerait ? … Ça peut paraître radical, et tout le monde ne va pas forcément jouer le jeu, mais il est intéressant de s’interroger”


Sources: polylignes.fr / novethic.fr / panorabanques.com / wedemain.fr / la-croix.com / lefigaro.fr / numerama.com / Marianne.net / letemps.ch